Livre d'Or

 

Sommaire

News

Actualité

Réseau Angelus City

Staff

Projets

Manga

Histoire

Personnages

Résumés

Heintz Collection

Listes des éditions

Anime

Personnages principaux

Episodes

Staff de l'anime

Seiyuus / Doubleurs

Interviews

Heintz Collection

Films

Musique

Divers

Dossiers & Articles

Galeries

Fanwork

Produits dérivés

Angelus City

 

 

 

  Précédent Index Suivant Anime

 

FICHE DE L'EPISODE 72 : SEULEMENT UNE CHANCE

Titre japonais

: 盗みのチャンスは一度だけ

Saison

: Cat's Eye 2

Correspondance manga

: Scénario original

Scénario

: Atsushi Yamatoya

Direction

: Shunji Ooka

Direction de l'animation

: Akira Hirayama

Date de diffusion

: 1/7/1985

 

RESUME      Histoire détaillée disponible

Les cat’s doivent voler un rubis dans le musée du roi Léopold qui a aucun issu et plein pièges. Aucun voleur n’a pu en sortir. Sylia envoie Alex installer un dispositif sur un tableau qui doit être livré au musée. Elle trouve un moyen pour que Tam entre et sorte. En creusant un trou dans l’égout qui passe juste à côté du puit ou se trouve le rubis. Bruno et Quentin s’obstine sur le dispositif de sécurité à prendre, les chiens policiers (idée de Bruno) ou la cannette vaporisatrice de gaz (Quentin). Assaya perd patience et leur dit qu’ils prendront les deux. Dans le musée, Tam réussit à avoir le rubis mais quand elle veut ressortir par le trou, Quentin va se placer dedans. N’ayant pas d’autre choix, elle tente de trouver un autre sortie dans le musée. Mais le directeur s’amuse avec elle et ses nombreux pièges. Escaliers qui se transforme en glissage, fausse porte, trappe dans le plancher avec un trou profond et mur qui s’abaissent. Après tout ces obstacles, Tam parvient à ressortir par le trou. Quentin rapporte à Assaya que cat’s s’est enfui et Bruno lâche le chien qui veut attaquer Tam. Heureusement, Sylia l’endort avec une fléchette.

de Stéphanie

 

COLLECTION HEINTZ

Nom

: Touchez-moi la joue, j’ai l’impression d’avoir de la fièvre.      (Succès)

Lieu du vol

: Musée du Roi Léopold

Type

: Pierre précieuse

Description

: Rubis de 120 carats dont le nom est tiré du poème « La maligne » de Rimbaud.

Système de sécurité

: Faisceaux laser à une portée de 3, 50 m du sol. En rampant dessous, le plancher descend et le puit est de 10 m de hauteur. Tous les passages obligés sont garder par des faisceaux laser. Il y a un générateur de secours. Aucune fenêtre. Toutes les issues sont protégés. Quentin garde l’intérieur du musée avec 10 hommes. Bruno et Assaya sont à l’extérieur avec un chien policier. Caméra de recherche infrarouge.

Equipe principale

: Hitomi Kisugi, Rui Kisugi, Ai Kisugi

 

PRODUCTION SKETCHES

Source des images: Scans de NJ - Magazine Takarajima

 

 

Back to top